Developing a Windows Store app

Après la keynote avec Steve Ballmer toujours très bon orateur, place aux sessions !
La première session selectionnée est déjà pleine, il faut se rabattre sur le second choix (le 3ème pour Guillaume)…

La session est de niveau 3 avec beaucoup de code dans VS2012 : esperons qu’on dépasse vite le stade de l’introduction. John Sheeham commence par rappeler l’architecture WinRT, donc pour l’instant c’est raté.

Le fil conducteur de la session : une App c’est d’abord du code, mais pour en faire une Windows Store App, il faut la packager en application (splash screen, tuile…), répondre à l’utilisateur (tuiles dynamiques, capacités commme la géolocalisation, gestion des états…) et l’intégrer au système (avec les contrats, le file picker…).

 # 1. Je code mon app
On commence par les concepts de base pour appeler un service web qui retourne du JSON dans une app HTML/JS :
WinJS.namespace pour organiser son code javascript
WinJS.promise pour manipuler les données, chainer les fonctions…
WinJS.xhr pour faire des appels AJAX
WinJS.Binding.Template pour faire son rendu
Le support du HTML dans Blend, avec l’application en cours d’exécution

 # 2. Je package mon app
Avant tout je déclare mon splash screen et ma tuile avec les bons formats dans le manifest.

# 3. Je réponds à l’utilisateur
Je rend la tuile dynamique avec WinJS.Notifications.TileUpdateManager.
J’ajoute de la géolocalisation via l’API sans oublier de déclarer cette capacité dans le manifest.

# 4. Je l’intègre au système
En utilisant les contrats portés par Windows 8 lui même, ici le Search.

Encore des rappels par rapport à l’année dernière : le conteneur d’application qui permet de gérer la sécurité, le cycle de vie d’une application (Running <-> Suspended -> Terminated)

# 5. Je maintiens l’état de mon app
En se branchant sur les events liés aux différents états, je peux sauvegarder l’état de mon application selon les cas via le sessionState par exemple.

# Dernière démo
Appel de C++ depuis du C#, Direct 2D, Windows Imaging Component, Share contract

Tip : on peut ouvrir les samples directement via File > New project > Online > Samples

Finalement une première session plutôt décevante : OK pour de l’introduction, mais pas pour de l’avancé comme annoncé.

Pierre-Yves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s