#SPC2012 : Understanding 2013 Tool and Best Practices for Creating Enterprise Forms in SharePoint 2013

Session de 13h45 à 15h Darvish Shadravan , Senior SharePoint Technology Specialist Matt Bremer, SharePoint Technology Specialist

La session commence, et la salle est pleine. Pour commencer, Darvish nous annonce qu’il manque pour la première fois l’anniversaire de sa fille de 13 ans. Pour se faire pardonner, il nous filme en train de faire un « Happy Birthday Sydney » qui sera posté sur son facebook 😉 L’ambiance est plutôt sympa et c’est toujours agréable d’assister à des sessions de ce genre.

L’objectif :  Grâce à un site SharePoint 2013, nous allons voir qu’il existe plusieurs options pour concevoir et mettre à disposition des formulaires pour l’entreprise. Nous allons donc voir de l’InfoPath 2013, de l’Access 2013 et des apps.

  • InfoPath 2013

Pour commencer, InfoPath 2013 est complétement supporté par SP2013. On peut maintenant utiliser complétement Visual Studio 2012 pour permettre de faire des solutions avancées : c’est une très bonne chose, plus besoin de VSTO. On peut donc créer nos formulaires en s’appuyant sur le framework .Net 4.0

Démo 1

On commence dans InfoPath Designer avec un bouton dans le formulaire. Lorsqu’on clique sur le bouton afin d’ajouter du code, Visual Studio 2012 s’ouvre et permet de d’écrire du code. On peut donc faire du développement avancée très simplement.

On passe sur un autre formulaire avec plusieurs étapes (divisé entre plusieurs pages), des listes déroulantes, des boutons « aide » affichant une information au clic… Tout cela fait à priori très simplement.

  • Access 2013

Access 2013 est présenté comme une possibilité de créer des formulaires très simplement dans SP2013.

Il n’est pas nécessaire d’être développeur (toutefois cela permet d’aller encore plus loin). Access 2013 App Model est complétement supporté dans le « Cloud App model ». Une Access App est lancée dans le navigateur, c’est de HTML / CSS et JS ! L’avantage est de pouvoir partager le formulaire par mail (lien), ou via l’app store par exemple. Dans SharePoint 2013, le modèle « Blank App Database Template » est mis à disposition pour Access.

Une « Access Apps » est une « SharePoint Apps » : Même compatibilité de navigateur, de permissions AD, d’intégration dans le SP Store / AppCatalog, simple à installer /désinstaller… La navigation est générée automatiquement via les vues (vue équivalant aux « forms » précédemment dans Access).

Possibilité de faire :

– Tools Validation Rules,

– Custom Actions,

– Multiple Views,

– Conditional Logic.

Les données (données saisies, mais aussi vues, requêtes, macros) sont sauvegardées dans une base de données SQL et non dans une liste SharePoint.

Access 2013 supporte le HTML5 est donc une alternative à InfoPath.

Aucune information sur les licences n’est annoncée.

On passe à la démo qui se déroule dans Office 365. On voit un formulaire (quasiment le même que celui d’InfoPath). Le changement de page (navigation) se fait par un changement de vue (effectué via un bouton « next »). On voit que des règles de validation sont en place (et on nous indique que c’est simple à implémenter). Une fois le formulaire terminé, on voit le résultat qui est enregistré. On passe maintenant sur le même site, mais sous Ipad. On voit bien que le formulaire réagit de la même manière, grâce à la puissance de l’app et de HTML5.

On passe maintenant à la modification du formulaire dans Access. Le bouton « next » a une propriété « événement » et l’action permet d’ajouter plusieurs étapes (sauvegarde et change de vue dans notre cas). Sur un autre bouton, on voit un autre événement : si la case à cocher est validé alors une zone de texte est cachée.

  • Troisième partie sur Web Form Apps (HTML / JS)

Petit rappel sur les SharePoint App Model (supporte cloud App model, permission via OAuth, communique en REST / CSOM avec SP, peuvent être géré via l’app store) et sur les avantages (écriture de custom code dans un langage connu et utilisant les standards, montée en compétence de nouveaux développeur plus simple, et facilité à mettre à jour avec les futures versions de SP).

Types de form apps :

– Immersive : s’affiche en pleine page

– app part (widget)

– Extension App (Custom Action)

Une promotion de Javascript et de TypeScript est faites (classe, composant réutilisable, cross plateforme et surtout le debug).

La dernière démo permet de voir une app développé et le code js dans VS2012. On voit le fichier typescript et le javascript généré par le TS file. TypeScript permet le support de Intellisense. Démonstration de l’ajout d’un point d’arrêt (dans la partie js généré). Grâce au débug, on voit bien via l’outil « espion » les différents valeurs des variables…

Pour conclure, toutes ces solutions nous permet de donner différentes possibilités lors de la création de formulaires spécifique, et accessible selon le niveau du concepteur de formulaire. On peut également retenir que Access 2013 supporte le HTML5 est devient une alternative à InfoPath.

Jérôme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s