[JSS 2013] Session : EIM (DQS et MDS)

Ci-dessous, un compte rendu sur la session EIM (parfois appelé MDM pour Master Data Management) des JSS organisé par le GUSS.
Pour cette session, nos présentateurs pour ne pas dire nos « vieux frères » n’étaient autre que nos collègues avec un look différent.

EIM : Enterprise Information Management

Présentateur : Ismaïl Ben Lamine, Frédéric Brossard, Julien Vidal
Niveau : 300

EIM (Enterprise Information Management) : du basic à la pratique

C’est l’ensemble des processus visant à gérer les données. La problématique de l’EIM, c’est la qualité des données, et il fait partie des briques de SQL Server.

Pour notre projet EIM, on utilise les trois outils suivants :

  • DQS (Nettoyage et dé-doublonnage)
  • SSIS (Import des données et DQS Cleansing)
  • MDS (Référentiel et Règles métier)

Et ces composants s’imbriquent comme illustrée dans l’image ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les données que l’on récupère des sources de données disparates passent par le DQS. Ce dernier exploite la base de connaissance afin de classer les données comparées selon la liste ci-dessous :

  • Correct
  • Corriger
  • Suggéré
  • Nouveau
  • Invalide

Toutefois, on note des limites dans l’import automatisé des données dans MDS, DQS et les règles de validation dans MDS.

La structure des métadonnées est la suivante :

  • Modèles
  • Entités
  • Groupes d’attributs
  • Attributs

Après cette vue d’ensemble sur EIM, on a eu droit à des démonstrations sur le produit, et on note les points suivants pendant la démonstration :

  • Possibilité de télécharger des composants complémentaires sur CodePlex afin d’améliorer l’implémentation d’une solution EIM.
  • Bonnes pratiques : Création d’un schéma par modèle, utilisation du script component pour coder des fonctionnalités pas possibles avec Excel ou l’interface utilisateur MDM.
  • Faire attention au ‘type d’import’, ‘Batch tag’ et ‘Import Statut’.
  • SSIS DQS Matching Transformation (un composant développé par OH22-data).
  • Workflow de validation personnalisé pas actuellement présent avec le produit.
  • Création d’assembly DotNET.

Conclusion :
EIM est donc une plateforme importante pour gérer la qualité des données. Celui-ci est fourni avec la licence Microsoft SQL Server et ne nécessite pas des coûts supplémentaires en plus.

Ghislain – Consultant décisionnel MCNEXT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s