[SPC14] OneDrive for business extensibility : building great Apps and solutions

Mail de Fabien

Session présentée par :
• Rob Howard . Microsoft.

Session Dev

// overview de one drive for business

25GB/users. Accès de partout.
Chacun a sa collection de site personnelle dans une content database.

Pourquoi le site n’est pas crée par défaut?
Il faut y aller une première fois pour qu’il soit provisionné.
Car ca prend du temps et faire tout d’un coup serait consommateur. 30sec par provision.

Il nous fait un rappel sur les Apps SharePoint et office.
Il parle aussi des app à développer sur des devices ou des sites web qui s’interconnecterait avec O365.

// intégration d’apps SharePoint avec one drive for business

Il y a un projet codeplex qui contient le script pour autoriser le site landing d’apps sur one drive for business. C’est une simple activation de feature.
Une fois que c’est fait, on peut debugger son app directement sur son one drive.

Il y a une API existante depuis longtemps mais utile: List.GetChanges(query)
Permet de détecter des modification: des fichiers, des permissions, …

Il nous montre une démo pour énumérer les fichiers nouveaux depuis la dernière visite. Un exemple simple pour détecter les changements dans son one drive for business.

Une autre démo avec l’ajout d’une custom action sur le menu d’un item du one drive for business.
Attention, le Template id de la librairie de doc du one drive est 700, non 101.

On peut aussi déployer des custom file extensions pour gérer des icônes, préview dans le call out, …

// web site ou device apps

Annonce : dispos a la fin de la semaine en préview:
Azure AD portal permet de gérer le directory de son tenant O365.
Et une page permet de gérer ses Apps qu’on développe.
On peut alors donner des permissions aux applications pour interagir avec son tenant O365.

Ca permet le SSO entre une app custom sur win8 par exemple.

Une autre nouveauté: O365 discovery service préview
Permet de déterminer automatiquement l’url de son one drive for business. Cela évite de taper son url sur une app sur son smart phone par exemple (ce qui n est pas pratique).

Il nous fait une démo sur une app Win8 qui se connecte a discovery service :
Api.office.com/discovery/me

one drive file api préview est disponible.
C est du reste/odata
Exemple : http://…./_api/Files?$top=5
uploader des fichier, supprimer, requêter, etc…

Exemple: http://onedrivedemo.azurewebsites.net

Démo d’une app win8:
Il code une application qui prend une photo avec la caméra, et l’upload dans le one drive pro du user.

Disponible depuis cette semaine : SDK Android pour O365. Open source sur github.

// provisionning

Il vaut mieux rester sur le natif : m’y drive crée à la demande
Sinon on peut créer les one drive en masse. Cas d’usage d’une migration. Essayer de migrer moins de 25000 users / jours et moins de 50GB / jours.
ProfileLoader.CreatePersonnalSiteEnqueBulk

// conclusion
Le one site est une collection de site, on peut donc interagir avec comme avec les autres collections de sites.

Fabien

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s