[SPC14] Overview of PowerBI for Office 365

Mail de Felipe :

La session a été animée par Michael Tejedor, Markerting Manager of PowerBI

Il a commencé en nous montrant les point forts de PowerBI,
• « self-service » BI heberge et partage dans le cloud
• Disponible sur de multiples devices, comme tablettes et portables
• Et le nouveau « Natural Language query »
• Disponible seulement dans le cloud

Ensuite il parle du power query sur Excel et ces fonctionalités
• Public data qui permet d’ajouter le données disponible sur internet comme wikipedia dans l’excel comme « data source »
• Et la nouvelle fonctionnalités de geo localisation, qui permet de créer de graphique avec de carte basée sur la localisation (métadonnées avec longitude et latitude)

Après il fait une démonstration montrant comme c’est facile de créer votre propre rapport avec Excel en utilisant Power Query
Il prend un exemple où il essaye de savoir la consommation de courant des immeuble chez Microsoft
• Avec quelques cliques il prend une source de données hébergée dans Azure qui contient une liste d’immeubles, leurs localisations et leurs consommations
• Il manipule facilement la donnée avec l’interface en faisant des conversions de text vers int et en découpant les valeurs d’une colonne en 2
• Après il utilise « Search Online Data » pour ajouter une nouvelle source des données hébergées dans l’internet qui contient la moyenne de température par mois
• Dans le ruban il demarre « Power Maps » qu’il affiche les données dans une carte 3D avec un graphique de bar et montre comment c’est facile de filtrer et de manipuler les données pour arriver où résultat désiré.

Il commence en parlant des points forts du PowerBI
• PowerBI sont des « apps » SharePoint donc il faut penser comme un « Add-On » pour le SharePoint Online (un peu comme power pivot gallery)
• Support de fichier à 250mb
• Il permet de partager les querys utilisés dans l’autre rapport afin de réutiliser le query déjà créé,
Il fournit aussi des statistiques sur qui utilise votre query et sur la source de données
• Dans le « Search Online » permet de choisir faire le recherche sur de query partagés et le données héberge on prem comme source de données
• Petit demo aussi sur la visualisation de rapports via mobile et tablette (vraiment pas mal)
• Permet de configurer un data refresh qui fonctionne comme un « gateway » et qui accède et rafraîchi le données afin de controler l’accès aux données on premises
• Présentation du Native Language question : c’est un nouveau moteur qui permet de « poser des questions » et d’avoir de charte/graphique comme réponse,
ça ressemble à la recherche SharePoint, mais au lieu de rechercher des données vous entrez, « total energy by date » et il retourne un graphique basé sur les workbook héberge dans le PowerBI,
Il aussi une petite toolbar à gauche comme la recherche sharepoit qui vous pouvez choisir le type de graphique ou télécharger le workbook
Le seule probleme qui la seule langue supportée pour instant est l’anglais.
Vraiment super !
• Et le power map est disponible aussi pour afficher les graphiques

La suite est une petit demo de power bi où il montre plusieurs exemple du native query language avec l’utilisation de plusieurs workbook.
Encore la mise en valeur du cloud et comment c’est facile de disponibilité des nouvelles features

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s