//Build 2018 – Application modernization in Azure

L’objectif de la session est de montrer comment et pourquoi moderniser ses applications en les migrant dans Azure. Et pour cela on distingue 3 chemins :

  • Du IaaS avec du lift and shift de VM dans le cloud
  • Du lift and shift avec des containers PaaS cette fois
  • Ou un refactoring plus profond de son architecture applicative pour la rendre « cloud optimized »

Dans chaque cas on cherche à optimiser la valeur créée en simplifiant les déploiements ou la maintenance, en réduisant les coûts, en se rendant plus agile, etc. Et chaque cas a sa part d’avantages.

modernize-azure

 

# Lift & Shift de machines virtuelles

C’est simple et rapide, et même si on ne profite pas de toute la richesse du cloud, on peut quand même obtenir des gains notamment en simplifiant son infrastructure et sa maintenance.

# La containerisation

(je ne sais pas si c’est très français comme mot ??)

Ça reste du lift and shift, mais on ne se préoccupe plus de la gestion des serveurs. En plus de gagner en agilité sur le déploiement et son orchestration, on facilite la montée en charge, et l’isolation des services… Par contre il y a un effort supplémentaire à faire pour « packager » le container.

On présente ensuite plusieurs solutions de containers sur Azure :

  • ACI (Azure Container Instances)
  • AKS (Azure Kubernetes Services) qui peut être combiner à ACI
  • Service Fabric (peut s’utiliser OnPrem, sur des serveurs dédiés dans Azure ou désormais avec Service Fabric Mesh complètement géré par Azure)
  • Des solutions tierces comme Pivotal ou Docker

Pour démontrer tout ça, le speaker prend un site 3 tiers : WebForms + WCF + SQL Server DB. Les tiers Web et WCF sont passés dans un container Docker pour Service Fabric en utilisant le tooling intégré à VS2017 juste en quelques clics. La base de données est migrée en SQL Azure et le tout bascule dans Azure en peu de temps.

# La modernisation

Cette fois on cherche à profiter du cloud à 100%, mais ça a évidemment un impact fort sur le code existant. Le but final est d’arriver à une architecture Serverless et Event-Driven ! Et donc c’est là qu’arrive Azure Event Grid, les CloudEvents qui normalisent les échanges, Azure Functions, Logic Apps…, et CosmosDB pour le stockage distribué.

serverless-azure

Pour compléter on a aussi à notre disposition des services prêts à l’emploi comme tous les Cognitives Services personnalisables pour ajouter de la valeur à notre application.

On revient sur la démo de l’app WebForms pour y ajouter une Logic App qui capture des tweets dans une base CosmosDB avec de l’analyse de sentiments via Cognitive Services, et une ASP.NET Core Web API dans le même container que le site pour récupérer les derniers tweets analysées sur une nouvelle page du site.

La démo complète est disponible sur https://aka.ms/smarthotel360

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s