Les nouveautés du C# 9

Microsoft nous a récemment parlé du C# 9 durant la Build 2020, les experts INFEENY vont donc vous détailler et vous expliquer les nouveautés du C# 9.

Le Target typed

Ce que nous attendions depuis longtemps est enfin arrivé : le type ciblé (target typed). Il s’agit d’utiliser le mot-clé new() et seulement celui-ci pour instancier une class. Nous n’avons plus besoin de nous soucier du type à la création d’un objet à condition qu’il puisse être déduit par le compilateur.

Avant :


Classname objet =  new Classname(param1, param2) ;

Devient


Classname objet = new(param1, param2) ;

Comme nous pouvons le voir, dans la deuxième partie, le nom de la class avant le mot-clé new n’est plus utile.

Les propriétés Init-only

Avant C# 9 il fallait que des propriétés soit modifiables pour que l’initialisation de l’objet fonctionne. Cependant C# 9 introduit les accesseurs init qui permettent de set une valeur à une propriété qu’à l’instanciation de notre class.

Exemple :


public class Players
{
public int X { get; init; }
public int Y { get; init; }
}

Avec cette class l’utilisateur pourra donc modifier X et Y seulement pendant l’instanciation de la class sinon il renverra une erreur.

Le type record

Avant le C# 9, nous devions créer une class avec toutes propriétés déclarées dans celle-ci, ainsi que de surcharger (override) l’opérateur Equals et le GetHashCode. Enfin, créer un constructeur si besoin pour chaque propriété que l’on voulait set. Cela est de même pour le destructeur. Ce qui était fastidieux pour finalement peu d’utilité.

Aujourd’hui, C# 9 nous permet de faire cela en une simple ligne de code grâce au mot-clé data. Les propriétés crées seront en init-only. L’avantage du type record est donc sa simplicité. Cependant, sachez que vos propriétés seront immuables (const).

Avant :


class Players 
{
private int X {get;}
private int Y {get;}

public Players(int x, int y) 
{
this.X = x;
this.Y = y;
}
}

Devient


public data class Players(int X, int Y); // ici les propriétés sont en init-only,

si vous vouliez faire de l’héritage


public data class Mage : Players{int Mana} ; // cette class contiendra les propriétés X, Y, Mana

L’expression With

Si nous voulions modifier les valeurs des propriétés de notre class nous devrions donc créer une copie de cette classe en modifiant la valeur qui nous intéresse. C# 9 introduit donc une nouvelle expression : with. Cette expression clone l’objet d’origine, en remplaçant les valeurs des propriétés spécifiées entre les accolades. Pour cet exemple nous allons utiliser la class créer au-dessus avec data. Exemple :


Players player1 = new(1, 2) ;
Players player2 = player1 with {Y = 42};

La gestion des paramètre NULL

En plus du mot-clé with, C# 9 introduit une syntaxe simple pour vérifier automatiquement si des paramètres de fonction sont null. Cette syntaxe est représentée par un ‘ !’ après le nom du paramètre de votre fonction à vérifier. Si la variable a pour valeur null, il throw une exception du type ArgumentNullException.

Avant :


public string saysomethings(string somethings) 
{
if (somethings == null)

throw new ArgumentNullException(nameof(somethings));

return $"you say {somethings}";
}

Devient


public string saysomethings(string somethings!) => $"you say {somethings}";

L’égalité basé sur les valeurs

C# 9 a introduit une nouvelle fonctionnalité à l’opérateur Equals. Cette fonctionnalité permet donc de comparer deux objets selon les valeurs des propriétés et non pas l’objet en lui-même. Equals va donc comparer champs par champs et renvoyer true s’ils sont tous égaux.

La covariance du type de retour (modification)

Un nom bien compliqué qui vous simplifiera beaucoup la vie. Avant C# 9, en héritant d’une class, si nous voulions Override une méthode nous devions avoir le même type de retour que la méthode mère. C# 9 introduit le fait de pouvoir modifier ce type de retour. Exemple:


public class anyClass
{
public virtual anyClass Clone() => new anyClass();
}

public class SpecificAnyClass : anyClass
{
// Override with a more specific return type
public override SpecificAnyClass Clone() => new SpecificAnyClass();
}

Top level Programs ( Programmation au niveaux supérieur)

C#9 simplifie aussi l’écriture de code en permettant de le rédiger au niveau supérieur de votre fichier.

Avant :


using System;

class Program
{
static void Main()
{
Console.WriteLine("Hello World!");
}
}

Devient


using System; Console.WriteLine("Hello World!");

Pour finir, C# 9 ajoute aussi un dernier mot-clé : not. Il fonctionne de la même manière que « != ».

Exemple


if (player is not Mage) { … }

Pour conclure :

Nous avons balayé les principales fonctionnalités de C# 9