[Build 14] – IE11’s developer tools just got nicer

Mail de Mehdi
Samedi 5 avril 2014 11:00
IE11’s developer tools just got nicer 
Speaker : Andy Sterland
On commence directement par une démo.

Nouveautés : on a un maintenant un bouton step qui nous permet de faire un step et ne debugger que notre code sans accéder aux bibliothèques (jquery par exemple) cette fonction est configurable par défaut sur les fichiers mimifé, sinon on peut choisir les fichiers js qu’on définit comme librairie ou pas.

Maintenant nous avons la possibilité de faire un break dans les exceptions déclenchées par notre code et d’ignorer les exceptions des librairies.

Le debug des fichiers type script fonctionne !!! Plus besoin de passer le code JavaScript généré ! Il existe un bouton pour faire le passage entre les fichiers TS et les fichiers JS.

Le debugger garde maintenant les paramètres même si on ferme la page courante !
(exemple : plusieurs points d’arrêts dans un fichier JS => on ferme notre page => on la ré ouvre => on ouvre le debugger avec F12, nos breaks points sont toujours là !)

Avec console.log on peut inspecter un objet maintenant !

Les erreurs peuvent être enregistrées même avant l’ouverture de la console.

Nouvelle commande dans la console « $_ » pour récupérer la dernière expression.

On passe au dom explorer : Nouveauté : on a des indicateurs avec des couleurs pour les changements dans les css (orange = modifier, rouge = supprimer, vert= nouvelle)

On un onglet « changes » qui rassemble aussi les changements des css qu’on a appliqué en live ! Le copier-coller des valeurs dans cet onglet permet de recopier les bonnes valeurs = ce qui est modifié est gardé ce qui est supprimé est effectivement supprimé dans le copier (cool !)

Maintenant on peut forcer le mode hover et visited dans le dom !

On passe rapidement sur WP, une seule info à retenir, on a accès aux mêmes options de debug.
Mehdi

New Platform capabilities for advancing Web Development (2-067)

Session animée par Israel Hilerio

Session d’aperçu sur les nouveautés liées au moteur de ie 11

La plateforme web est intégrée à Windows.

Les nouveautés concernent :

  • Vidéo
  • Sécurité
  • UI
  • Layout

On voit une version bêta du site Netflix qui n’utilise pas de plugin mais propose un Player vidéo avec un flux adaptatif, grâce aux media source extensions.

La vidéo peut aussi être sous drm avec encrypted media extension (EME)

La session suivante présentera ces API plus en détail.

On voit aussi la gestion des sous titres, pour lesquels on peut contrôler la police, la couleur, la position…

Le streaming vidéo a été amélioré pour que le flux vidéo passe dans le gpu sans passer sur le disque.

Apparition d’une API webcryptoapi qui permet de faire de l’encryption / decryption. De nombreux algorithmes sont supportés.

On aborde ensuite webgl qui permet de faire de l’OpenGL dans le browser. Webgl est interoperable avec Chrome et Firefox. On voit par exemple un panorama 360 degrés.

On enchaine sur le canvas qui permet maintenant du smoothing sur les images, tracer des lignes pointillés, améliorations de performances.

Nombreuses améliorations aussi sur les évènements (devise, pointers), scroll accéléré en gpu, et bien d’autres choses.

Coté css, bordures en 9-grid, texte vertical, flexbox (sans préfixe), fullscreen mode.

Nouvelle toolbar développeur sur le modèle des outils apparus dans VS2012.

Apparition aussi des API clipboard (pour copier coller dans une zone content editable) et undo.

Ie11 améliore aussi l’intégration dans Windows. Par exemple, les sites web accrochés sur le Start screen peuvent avoir des lives tiles avec un flux rss.

Guillaume Leborgne