[Techdays 2014] Venus des nuages, les héros de la BI

Session du Mercredi 12 février 2014 : 15h15 – 16h

Intervenants :

  • Caroline Morillot (Microsoft France)
  • Emilie Beau (Microsoft France)
  • Franck Mercier (Microsoft France)
  • Ilana Cohen Bengio (Microsoft France)

Niveau : Intermédiaire (200)

Résumé : Nouvelle puissance, nouveaux pouvoirs, venez découvrir lors de cette session dégantée, présentée par des super héros, toute la BI dans le Cloud. Grâce à Azure et Office 365 Power BI, ils relèveront tous les défis… Venez nombreux des Goodies seront à gagner !

2014-02-12 15.43.14

On a pu voir lors de cette session très intéressante, 3 Démos des Powers BI Rangers qui avaient pour mission de retrouver leur vaisseau grâce à l’ensemble des outils d’Office 365 Power BI et d’Azure, à partir d’un PC, d’une tablette ou de Facebook.

  • Démo 1 :

Objectif : retrouver la position du vaisseau en se basant sur l’analyse du niveau de carburant, ces données étant stockées dans le Cloud.

Étapes mises en œuvre : à partir d’un PC, récupérer les données sur le Cloud, les nettoyer et afficher sur Excel la Map des lieux avec le niveau d’essence en fonction du temps.

  • Démo 2 :

Objectif : A partir des données Facebook, récupérer les données des lieux fréquentés lors de la soirée de la veille pour retrouver leur vaisseau qui a dû planer après leur panne d’essence.

Étapes mises en œuvre : Affichage sur Excel des photos des lieux et affichage de la Map avec la popularité Facebook des lieux et leur visite dans le temps. Publication du rapport sur le Cloud.

  • Démo 3 :

Objectif : Utiliser un autre support qu’un PC pour interroger les données stockées précédemment dans le Cloud.

Étapes mises en œuvre : A partir d’une tablette, récupérer le rapport sur le Cloud pour visualiser le dernier endroit visité. Avec Q&A, questionner la base des rapports pour connaitre l’adresse et le numéro de téléphone du dernier lieu fréquenté pour retrouver leur vaisseau.

Notes :

  • Power Query est un add-in Excel à télécharger qui contient un connecteur permettant de récupérer les données Facebook.
  • Catégorisation des colonnes sur Power Pivot nécessaire notamment pour pouvoir afficher correctement sur la Map les lieux (catégorisation des adresses, code postal, pays, …) – la recherche de Power Map s’appuie sur Bing, une ville trop mal orthographiée pourrait donc ne pas être retrouvée. 
  • Power BI est intégrable à SharePoint Online
  • Power BI Site = site SharePoint dédié à la BI (sur Office O365)
  • Power BI = Excel + O365

 

Liens :

[JSS 2013] Session : Power BI : Restitution des données

On entre dans le détail de Power BI avec une session plutôt axée sur la partie restitution des données.

Level : 200
Speaker : Serge Luca

La self BI est présente sous Office365.

Si on veut faire un parallèle entre la self BI et la BI traditionnelle, on a les produits suivants :

  • SSIS est remplacé par Power Query
  • SSAS est remplacé par Power Pivot
  • SSRS est remplacé par Power View/Power Map/Q&A
  • SharePoint par Office365 (le site Web installé sur la machine)

I. Power Pivot

Power Pivot est rapide car en mémoire. Il s’agit d’un Add-In Excel.

Il y a un Diagram View qui est une vue des tables que l’on a importé dans Power Pivot, avec leurs relations.

Les relations sont effectuées manuellement sauf si des foreign keys existent dans la base de données source.

Les requêtes sur Power Pivot sont effectuées en DAX.

II. Power View

Il s’agit encore d’un Add-In Excel.

Power View était avant en Silverlight, ce qui limitait les devices possibles. Maintenant, Power View est en HTML5, ce qui permet de l’utiliser sur IPAD par exemple.

On peut facilement poser des filtres dans le TCD, et faire des filtres interdépendants à l’aide de Slicers.

Les graphiques sont variés, et on peut en insérer dans des tableaux.

Les cartes sont quand à elles reliés à Bing Map (il faut par contre avoir une connexion à Internet).

Les graphiques peuvent être animés, notamment sur l’axe Temps.

Petite limitation : les images que l’on insérera dans les rapports devront être stockées sur des champs binaires et pas sur des URL.

III. Power Map

Toujours un Add-In dans Excel.

Power Map permet de raconter une histoire (Story Telling).

On peut créer un film, y ajouter des légendes et même ajouter du son.

L’utilisation est simple : on clique sur Map, on choisit un tour et on ajoute une scène.

On a alors une première question demandant des coordonnées géographiques. On choisit ensuite l’indicateur. On peut zoomer sur une zone précise. Enfin on choisit le temps de la scène.

On peut créer plusieurs scènes. L’outil les lira les une après les autres.

Pour conclure, il faudra cliquer sur create video.

Cette vidéo pourra être partagée sur Office365 ou sur SharePoint.

Les atouts de SharePoint sont les suivants : Sécurité, centralisation, approbation, et moteur de recherche notamment.

Office365 ne peut pas charger des documents dépassant 10 Mo. Pour avoir plus (250 Mo) il faut prendre Office365 BI.

Les rapports présentés dans SharePoint 2013 peuvent être stockés dans le Cloud.

IV. Q&A

Un site web est installé sur notre machine lors de l’installation de Power BI.

Un nouveau module y existe, appelé Q&A.

On peut poser des questions de manière littérale (la démo était en Anglais), et le moteur de recherche donnera une réponse sous forme graphique.

La question qui a été posée était basée sur une BDD sur les médailles olympiques : « Show athletes from France with gold medals in 1984 ».

V. Partie Mobile

Cette partie mobile est cruciale pour Microsoft.

Power BI APP est disponible sur Windows 8 Store. Il existe des rapports prédéfinis.

Power BI APP est en HTML5 (anciennement en SilverLight), ce qui permet à la suite de fonctionner sur la plupart des devices.

Le site pour Power BI : www.office.com/powerbi

VI. Conclusion

Une session intéressante avec un bon speaker.

Le cheval de bataille de Microsoft avec Power BI c’est de pouvoir permettre à n’importe quel utilisateur lambda de faire du décisionnel.

Autant je reste sceptique sur la partie ETL (Power Query) qui me parait être définitivement trop compliqué pour un non initié, autant j’ai été convaincu par la partie restitution qui me paraît vraiment facile d’utilisation et surtout très jolie.

Power Map en démo il n’y a rien de mieux : ça en jette un max !

Frédéric – Consultant décisionnel MCNEXT

[PASS SUMMIT 2013] From Data to Insight : Views from Microsoft Finance

Speaker : Marc Reguera – Directeur dinancier chez MS Corp

Niveau de la session : 200

 

Vue d’un business analyste qui est un des directeurs financier de MS Corp. sur la nouvelle technologie Power BI.

L’utilisation de Excel 2013 a « changé sa vie »

Il  fait des démos et montre comment il créé lui-même ses rapports, notamment  financier.

 

La Révolution BI en libre-service a commencé depuis 2 ans.

On part sur le fait qu’il y a une frustration qui peut exister chez un analyste envers l’IT pour ne pas avoir ses rapports en temps et en heure.

Solution : Laisser l’analyste créer lui-même ses rapports sans avoir de connaissances techniques.

Agenda :

  1. Créer un dashboard en quelques minutes
  2. Mettre en place sécurité et formules en quelques heures
  3. Cas d’usage : AirFare Cost (frais d’avion)
  4. Publier l’information et construire des graphiques en 3D
  5. L’outil révolutionnaire : Q&A

 

1. Créer un dashboard en quelques minutes

Démo :

Rapprochement entre budget et la VTB sur une année fiscal donnée

Plusieurs axes d’analyse : produit, ville..

VTB : Variance to budget

2. Mettre en place la sécurité et les formules en quelques heures

Démo :

Utilise une base de 400 millions de lignes qui est stocké dans SSAS Tabular.

Il accède à un rapport dont il n’a pas les droits sur un pays en particulier : aucunes données ne s’affichent mais le rapport se lance.

3. Cas d’usage : AirFare Cost (frais d’avion)

Démo :

Exemple : Impact des couts selon la date à laquelle le billet a été commandé

4. Publier l’information et construire des graphiques en 3D

Démo :

  • Unpivot dans Power Query
  • Rapprocher des données publiques et privées dans Power Query
  • Carto avec Power Map
  • Données démographique avec Scatter

5. L’outil révolutionnaire : Q&A

Démo sur le championnat espagnol de foot

Conclusion :

Session très vivante, les démos sont très interactives, il fait parler les données autant d’un point de vue professionnel, la finance, mais aussi personnel avec le foot et le réal de Madrid où il exprime au passage sa passion.

Son pays natal est la France, il y fait allusion souvent dans ses démos comme l’ami de son père qui est artisan à Noisy le grand où il a vécu.

Sébastien Madar

Excel : la « boîte à outils BI »

Après son connecteur SSAS et bientôt aussi des connecteurs Big Data, ses add-on : data-mining, MDS/DQS, PowerPivot, Power View, la « boîte à outils BI » d’Excel va s’enrichir avec Power Query et Power Map. Excel se transforme petit à petit comme l’outil décisionnel self service par Excel ence….
Microsoft annonce une offre packagée « online » autour d’office 365 sous le nom de POWER BI :
http://office.microsoft.com/en-ca/excel/power-bi-FX104080667.aspx

 

POWER QUERY (ex Data Explorer) : ETL self-service dans Excel

 

 

POWER MAP (ex Geoflow) : Analyse décisionnelle Geospacial dans Excel