Sécurité dynamique dans les cubes SSAS avec SQL Server 2012

Avec l’ouverture des données Power BI Self-Service vers les utilisateurs (vu dans plusieurs de mes missions) les métiers veulent gérer eux même les droits ou périmètres sur de nombreux utilisateurs finaux (>1000).

En effet dans certains domaines, nous avons une forte contrainte de confidentialité des données contenues dans les cubes SSAS. Les juridictions qui doivent s’appliquer peuvent être changées avec des cadences variables allant de la journée, à des cadences inférieures (temps réel). Pour cela, l’ensemble de la sécurité mise en œuvre est stocké dans la source de données du cube, qui détermine qui peut voir quoi.

A travers cet article, nous allons voir comment rendre dynamique une sécurité de cube SSAS basée sur l’appel à une procédure stockée.

Lire la suite

[PASS SUMMIT 2013] Why is SQL Server slow right now ?

Speaker : Brent Ozar – MCM, MVP Brent Ozar Unlimited

Niveau de la session : 200

Troubleshooting :

1. sp_whoisactive :

Procédure stockée qui permet de voir la ou les requêtes en cours d’exécution sur le serveur –> disponible par défaut dans SQL Server,

2. sp_Blitz :

Procédure stockée qui priorise la liste des problèmes sur le serveur SQL par ordre décroissant (situation en général et non à l’instant T) –> disponible en téléchargement gratuit,

3. sp_AskBrent :

Procédure stockée qui liste tous les éléments qui ont mis plus de 5 secondes (durée paramétrable) à s’exécuter. Dans le résultat retourné, on retrouve également :

  • la consommation (CPU, disque, I/O) des requêtes,
  • liens URL vers la description du problème,
  • recommandation d’optimisation,
  • Query Plan (plus besoin de trace),

En rajoutant le paramètre @ExpertMode = 1 à la procédure, on peut voir tout ce qui se passe sur le serveur regroupé par activité.

Il est possible d’exporter le résultat de la procédure dans une table (en renseignant les paramètres @OutputDatabaseName, @OutputSchemaName et @OutputTableName) et de planifier auquel cas un job derrière –> penser quand même à vider la table périodiquement.

En rajoutant le paramètre @AsOf, on peut suivre les requêtes à plus ou moins 15 minutes de cette date.

4. OpServer :

Application web open source qui permet de monitorer l’activité serveur (jobs, espace disque occupé, espace mémoire, etc.). Elle doit être installée sur le serveur web interne de l’entreprise. Elle est sécurisée et les données récoltées restent internes.

Conclusion :

Excellente session. Peu de slides, beaucoup de démos. Speaker dynamique, drôle et qui maîtrise parfaitement son sujet. Les outils et procédures présentés sont intéressants. À tester / approfondir…

Ismaïl Ben Lamine