Nouveautés de SQL Server 2016 et POWER BI

Nouveautés de SQL Server 2016

Stretch Database.

Stretch Database permet d’archiver les tables contenant des données historiques. Par exemple une table des commandes (Order) contient des données récentes et des données plus anciennes. L’idée est de conserver les commandes récentes dans la base locale et d’archiver les commandes plus anciennes dans Azure et ce de manière totalement transparente. SQL Server se débrouille pour déplacer les données automatiquement et charger les données de la base locale et distante de manière transparente. Stretch Database migre l’intégralité de la table vers Azure. Lire la suite