[Evt] Microsoft //Hackathon //Publish/ dans les locaux de MCNEXT Centre-Est les 16-17 mai 2014 ! Inscrivez-vous vite!

bandeau publish lyon 2014

Développeurs(ses) passionnés(es), n’oubliez pas de vous inscrire
au Hackathon //Publish/ organisé par Microsoft les 16-17 mai  !

Rejoignez le Satellite lyonnais
dans les locaux de MCNEXT Centre-Est !

66 rue du Président Edouard Herriot 69002 Lyon
_____

L’Hackathon Microsoft //Publish/ Windows est un grand moment de rassemblement des développeurs du monde entier intéressés pour développer leurs applications Windows Phone 8 et Windows 8.1 et échanger avec les coachs Microsoft, les experts de la communauté et les MVP (Microsoft Most Valuable Professional) . Les experts et MVP de MCNEXT organisent le satellite lyonnais de cet événement et vous invitent à y participer !

48h pour optimiser et publier vos applis et vos jeux  ! Et, de superbes lots sont à gagner !

« L’équipe MCNEXT est heureuse d’accompagner cet événement international organisé par Microsoft pour la communauté des développeurs. Si vous avez une idée ou une application à terminer pour la publier, n’hésitez pas à vous inscrire ! Nous sommes prêts à vous accueillir dans nos locaux lyonnais ! »  souligne avec enthousiasme Hubert de Charnacé, PDG de MCNEXT.

Apportez votre(vos) application(s) ou votre(vos) jeu(x) au Hackathon //Publish/ pour coder avec des développeurs du monde entier. Collaborez et obtenez de l’aide pour votre application que ce soit au niveau du design, de la performance ou de la publication. Cet événement sera organisé sur deux jours qui seront dédiés à faire que votre application fonctionne parfaitement sur Windows Phone, tablette et PC.

Vous êtes arrêtés dans votre application ? Pas de panique ! Que vous soyez bloqués en HTML/JS, en XAML ou au niveau du design, nos experts seront là pour vous aider à finaliser votre projet. Vous aurez à votre disposition une gamme d’appareils afin de tester et de faire tester votre application. Connectez-vous aux développeurs et spécialistes Microsoft des autres événements mondiaux afin d’échanger et d’obtenir de l’aide ou des conseils. Et enfin n’oubliez pas de faire la démonstration de votre projet dans le « App Showcase ».

Des prix seront décernés aux vainqueurs par Microsoft et nous avons quelques surprises afin de vous motiver à publier votre application durant l’événement. N’oubliez pas que seules les applications publiées sur les stores Windows ou Windows Phone avant le premier juin 2014 sont éligibles pour vous faire gagner encore plus de récompenses grâce au concours //Publish/ Developer Contest.

Date //Publish/ Satellite
Le 16 et 17 mai 2014

Lieu
//Publish/ Satellite lyonnais
MCNEXT Centre-Est
66 rue du Président Edouard Herriot
69002 Lyon


Comment s’inscrire ?

La page d’inscription du //publish/ lyonnais est la suivante : https://publishwindows.com/view/63d374568e8d4887bde4b8e078599f77


Agenda / Plus de détails à venir

Matin : Enregistrement et Bienvenue
Milieu de matinée : Session de développement / Support d’un expert
Midi : Déjeuner / Webcast
Après-midi : Session de développement / Support d’un expert
Fin de journée : Démonstration des applications / Evaluations et résultats


Pour plus d’informations sur l’événement :

Une page décrivant le contexte de l’événement se trouve ici :
http://www.microsoft.com/france/msdn/nouveautes-developpeurs-printemps-2014/concours-applis.aspx

La page de l’événement //publish/ est la suivante :
https://publishwindows.com/

 

A bientôt,
L’équipe MCNEXT

[Build 14] – How to Analyze Performance Issues in Your Windows and Windows Phone Apps

Mail de John
Samedi 5 avril 2014 20:33
How to Analyze Performance Issues in Your Windows and Windows Phone Apps

La performance est un problème d’expérience utilisateur. C’est l’utilisateur qui jugera. Avoir une application performante améliore les notes dans le store.

Les outils :
– Visual Studio
– WP 8.1 SDK VS Dev Power Tools
o Tracer l’application
– Windows Performance Toolkit
o Tracer l’application et faire une analyse approdonfie
o http://aka.ms/downloadWPT

Identifier les scenarii :
– Se focaliser les scenarii qui
o Ont une vraie valeur pour les utilisateurs
o Sont les clefs de l’utilisation de l’application
o Ont des problèmes de performances visibles
– Fast scenarios
o App launch
o Page navigation
o User Interaction
– Fluid scenarios
o Glitch free animation
o Glitch free panning
o Keeping up with the panning

Demo :
– Capturer une trace
– Localiser un scenario dans la trace
– Investiguer les problèmes de vitesse
– Investiguer les problèmes de fluidité

Cette démonstration utilise à la fois de XAML et du HTML pour montrer que WPA fonctionne dans les deux environnements à la fois sur Windows et sur Windows Phone.
John

[Build 14] – Dealing with Data : Storage, Roaming, and Backup on Windows and Windows Phone

Mail de John
Samedi 5 avril 2014 20:32
Dealing with Data : Storage, Roaming, and Backup on Windows and Windows Phone
Les problèmes à résoudre :
– Chaque localisation a une API différente
– Les interactions avec les localisations des utilisateurs sont limitées.
– Créer des applications cross-device est difficile.
– Les données précieuses des données sont piégées dans les vieux appareils des utilisateurs

StorageFile and StorageFolder :
La plupart des contenus des fichiers sont gérés par ces classes
o Fichiers/Dossiers locaux
o File activation
o Media libraries
o Share contract
o Pickers
Les métadonnées disponibles varient par fichier.

Description du modèle de fichiers :
– Roaming
– Local
– LocalCache
– Temp

Dans Windows Phone 8, les fichiers existants dans l’IsolatedStorage sont disponibles avec l’API WinRT.


Accéder aux contenus de l’utilisateur

Les données de l’utilisateur sont exposées via KnownFolders (RemovableDevices, MusicLibrary, PicturesLibrary, VideosLibrary) et protégées par des capabilities.


Access Cache

Il est utilisé pour maintenir l’accès aux fichiers partagés (file activation, share contract, file picker). Il est mémorisé par le système même après une suppression. Il faut quand même copier le fichier si on veut le modifier.


Storage for Windows Phone Silverlight 8.1

Nouveau modèle de données :
– Roaming/Temp/Local
– IsolatedStorage == Local Folder
– IsolatedStorage APIs fonctionnent toujours

Les KnownFolders APIs sont disponibles pour les media et cartes SD. Les API XNA fonctionnent toujours.
Démonstration (Stockage de fichiers, CommonFileQuery, Pagination, Possibilité de préciser dans l’émulateur un dossier simulant une carte SD).

Roaming
OneDrive stocke jusqu’à 100Ko, si la taille est supérieur la synchronisation s’arrête. La synchronisation entre Windows 8 et Windows Phone fonctionne.

Bonnes pratiques pour le roaming :
– Settings
– Rester sur des types WinRT
– Eviter les dépendances entre le roaming et les fichiers

Démonstration du roaming entre une application Windows et une application Windows Phone (attention il faut que les appxmanifest des deux applications aient le même PackageFamilyName)

Backup/Restore
Les données du dossier AppData sont sauvegardées une fois par jour et ce même si le Roaming est désactivé. OneDrive ne maintient qu’un seul Backup par device et par application. La taille du backup compte dans la taille du stockage OneDrive de l’utilisateur.

La fonctionnalité de sauvegarde est activée par défaut pour toutes les applications 8.1 mais pas pour les applications 8.0 ou pour les applications d’entreprise ou side-loadée. On peut désactiver ce backup soit en sauvegardant le contenu dans le dossier LocalCache ou en décochant la fonctionnalité dans le manifest.

Startscreen
Dans Windows Phone 8.1 le StartScreen avec ses tuiles est aussi sauvegardé et peut donc être restauré suite à une installation. Certaines tuiles peuvent faire références à des fichiers du stockage local qui n’existeraient plus suite à une restauration. Il faut donc s’assurer que les applications que l’on développe ne plantent pas dans ce cas.
John

 

[Build 14] – App packaging and deployment for windows

Mail de Mehdi
Samedi 5 avril 2014 10:17

App packaging and deployment for windows


Speaker
: Barclay Hill, Jason Salameh


Premières nouveautés
:
Seulement les ressources nécessaires (fichier de localisation, images seront téléchargées (on nous annonce un gain de 10% ou plus au niveau du stockage)

Pour les images, le système est capable de choisir quel scale d’image il lui faut.

Le speaker nous montre un projet universal app, plus précisément les manifets des projets puis, il génère une app phone, il nous montre les bundle (comme quoi ce n’est pas obligatoire mais que ça serre à optimiser les packages)

Les applications Silverlight sont générées toujours avec un xap mais sont déployés comme un appx (en plus du manifest normal on a un manifest du style Windows 8)

La création d’une application WP 8.0 est toujours possible.

Les mises à jour de 8 à 8.1 et de 8.1 Silverlight vers universal app est dans un seul sens, pas de retour en arrière possible.

Avec les applications Silverlight on joue avec deux manifest, dans cet exemple, le speaker change le mode de notification et le passe vers du WNS (dans le manifest silverlight) on voit alors que des options disparaissent, ce qui est normal puisque c’est le nouveau manifest (type Windows) qui gère ça.

Pour les nouvelles features, elles sont toutes gérées dans le nouveau manifest.

Dans le store, on peut maintenant réserver un nom d’application pour toute la « famille » phone/windows en même temps.

On parle maintenant des améliorations de stockage :

On peut partager des fichiers entre applications !
Résultat, on consomme de 10 à 25 % de mois en disque. Le speaker nous conseille de ne pas minifier les fichiers (exemple de jQuery) pour que toutes les applications qui l’utilisent, prennent un seul fichier commun.

Les utilisateurs peuvent maintenant installer des applications sur carte SD, les applications peuvent être encryptées et les développeurs peuvent interdire l’installation des apps sur les cartes SD avec une option dans le manifest.

C’est l’utilisateur qui choisit ou il installe les applications par défaut depuis l’application storage sence.

Il nous montre un exemple d’appli lourde (Halo) qui tourne très bien sur une carte SD (milieu de gamme) avec un téléphone bas de gamme.

Mehdi

[Build 14] – Modern Camera and Imaging Apps in Windows and Windows Phone

Mail de Mehdi
Vendredi 4 avril 2014 10:31

Modern Camera and Imaging Apps in Windows and Windows Phone
// Speakers :
Jeff Day, Rene Schulte
// On nous présente les nouveautés de la fonction caméra.
Première constatation (comme dans les autres sessions) l’API de caméra se cale maintenant sur celle de windows.

Windows.media.capture

On peut toujours utiliser l’ancienne api, mais elle n’est disponible que pour les applis Silverlight.
Nouveautés :
– On peut enregistrer une (des) photo(s) durant une vidéo.
– Full acess video library i/o access
– HDR
CameraCaptureUI n’est pas disponible sur téléphone on passe plutôt avec le fileopenpicker qui nous permet soit de récupérer une photo de la pellicule ou capturer une nouvelle photo.

Le workflow est donc différent pour les appli Windows phone, pas de async await, mais plutôt on « quitte » l’appli pour ouvrir le fileopenpiker ensuite quand on revient vers l’appli l’event activated est déclenché, il faut donc faire les branchements qu’il faut pour gérer cela.

Pour de la capture en temps réel le partage de code est possible puisqu’on utilise une UI spécifique qu’il faut développer.
La nouvelle api nous donne accès à de nouvelles fonctionnalités comme la brillance le zoom le focus le contraste …
Avec ScreenCapture, on peut maintenant capturer en vidéo ce qui se passe dans l’application (valable uniquement sur phone).
Deux démos :

– La première « basic capturing » exemple de capture vidéo sur windows et WP.

– La deuxième un peu plus avancé ou le speaker nous montre comment coder une capture avec le mode HDR qui n’est disponible que sur WP (et que sur certains téléphones avec une puce spécifique, les téléphones actuels ne seront pas forcement supportés cela dépendra du driver, et donc du constructeur) pour l’instant aucun téléphone ne le supporte, il n’y a que le simulateur qui le fait 🙂 . C’est au développer de vérifier la disponibilité de cette fonction dans le code, aucun flag n’est présent dans le manifest pour alerter l’utilisateur de cette capacité spécifique.

 

Mehdi

The Future of C++ (2-306)

Session animée par Herb Sutter

La session commence par l’annonce qu’une roadmap est prévue pour que VC++ devienne conforme a la norme ISO. Enfin Herb Sutter met entre guillemet le mot « conforme » 😉

On apprend ensuite que les fonctionnalités de C++ 14 ont été définies il y a à peine deux mois.
S’ensuit un rappel de l’historique de C++.

Herb Sutter annonce ensuite que Microsoft veux se conformer à la fois à C++ 11 et C++ 14.

Annonce qu’à chaque prochaine version de Visual Studio (RTM et CPT) on aura l’arrivée de nouvelles fonctionnalités de VC++.

Dans VC++ 2013 Preview on a :

  • Explicit conversion operators
  • Raw strings loterals
  • Function template default arguments
  • Delegating constructors
  • Unifor, initialization and initliazer_lists
  • Variadic templates
  • Compilation plus rapide
  • Support de la STL y compris vector<int>{1, 2, 3, 4}

Nouvelles fonctionnalités :

  • Initialisation des membres non statiques.
  • = default permet d’éviter d’écrire une fonction par défaut (exemple constructeur)
  • = delete permet de supprimer une définition d’une fonction (voir explication dans la vidéo pour mieux comprendre)
  • Aliases permet d’éviter les arguments d’un templates à l’utilisation
  • Ajout de quelques fonctionnalités de C99 afin de pouvoir utiliser des librairies C comme FFMPEG

Fonctionnalités en chantier

  • __func_ (par le même qu’en C), extended sizeof
  • Implicit move generation
  • Ref-qualifiers: & et && pour *this
  • Lambda return type deduction
  • Function return type deduction
  • Capture généralisée des lambda
  • Generic lambdas

On peut ensuite voir un tableau complet des fonctionnalités prévues dans C++ 14 et VC++ 14.

Et on a une emphase particulière sur l’implémentation de async/await dans C++ avec un exemple très amusant sur le code illisible qu’il faut écrire dans certains cas en C++ avec la manière actuelle de faire de faire de l’asynchrone (C++ promises).

Annonce de la prochaine conférence GoingNative à Redmond entre le 4 et le 6 septembre 2013.

Une session intéressante mais qui va nécessiter quelques approfondissements pour comprendre toutes les nouvelles fonctionnalités.

John Thiriet

Stories from Building the New Windows Mail App (3-104)

Session animée par Jeremy Epling

Retour d’expérience sur la réalisation de la nouvelle application de mail et présentation des tops et pratiques utilisées.

L’application doit fonctionner correctement de matériel 8 pouces peut puissants aux all in one 27 pouces avec quad core.

On voit les différents concepts d’implémentation et les nouvelles possibilités d’ergonomie proposée dans 8.1 comme la possibilité d’ouvrir plusieurs fenêtres pour une même appli (ouvrir plusieurs mails en même temps).

Le choix de html pour l’application de mail a été principalement drivé par le fait que les mails sont souvent en html, ils sont donc plus faciles a restituer dans une app html. On voit comment ils ont découpé le layout et utilise les nouveaux contrôles comme la search box.

Pour les perfs, l’équipe a teste très régulièrement sur Windows RT car, si une app est rapide sur rt, elle est rapide partout. Le nouveau contrôle de Scheduler a beaucoup aidé à améliorer les perfs en permettant de coordonner les opérations, et en facilitant le fait de préparer des portions d’ihm non visibles (comme la fenêtre pour un nouveau mail).

L’appli mail utilise aussi les web workers pour construire des portions d’ihm en générant une string avec le html qui est ensuite envoyée dans l’ui (pas de dom dans les workers).

Pour les listes, garder un layout simple pour les items a un impact significatif sur les perfs (le layout grid par exemple peut parfois être couteux).

Penser ses sélecteurs css et les faire l’élue spécifique possible impacte aussi les perfs (ca se voit sous le nom blopr dans les outils de perf).

Guillaume Leborgne